Une mobilisation indispensable pour se faire entendre des élus…

Cela n’a pas été la mobilisation du siècle, mais les « roule toujours » étaient là.

Bravant des cieux menaçants – même si au final il n’a presque pas plu – plus de 110 motos ont pris le départ de la manifestation organisée par le FFMC 39, samedi 5 octobre 2019 à Lons-le-Saunier, pour demander au président du Conseil départemental du Jura, Clément Pernot, d’accélérer le retour aux 90 km/h sur les routes du département et attirer son attention sur la façon d’entretenir la voirie.

[LA MANIF EN VIDEO]

 

Quelques jours avant la manifestation, mardi 1er octobre, une délégation de motards a pu rencontrer Clément Pernot au siège du Conseil départemental.

Sur les 90 km/h : Clément Pernot a réaffirmé qu’il souhaitait en effet que les routes départementales du Jura reviennent, autant que faire se peut, aux 90 km/h. Mais qu’il ne pouvait le décider avant que le texte, actuellement en discussion au Sénat, ne soit adopté, puis promulgué.

Si les motards ont marqué leur impatience, c’est parce que le chef du Gouvernement, qui n’accepte pas son échec sur ce dossier, est à la manœuvre pour empêcher tout retour aux 90. La position du président du Conseil départemental du Jura est d’autant plus importante que dans le département du Doubs voisin, par exemple, la présidente ne souhaite pas, elle, revenir aux 90. La FFMC 39 saura se mobiliser au côté de la FFMC 25 en temps voulu, pour faire pression sur cette élue qui ne respecte pas la volonté de la majorité de sa population.

Sur l’entretien des routes, la réponse de Clément Pernot laisse davantage la FFMC 39 sur sa faim. Pris par des contraintes budgétaires face aux 3500 km de routes à entretenir, le président du président du Conseil départemental ne compte en effet pas changer de méthode. Aux motards qui lui ont fait valoir qu’il était anormal que les tombereaux de gravillons déversés restent ainsi sur les routes plusieurs semaines et que les « rustines » généreusement semées étaient dangereuses, il a juste été proposé la mise en place d’un système informatique de signalement des dangers, ce qui est totalement insuffisant.

A lire aussi, l’article de Voix du Jura : Clément Pernot promet aux motards de rétablir les 90 km/h… dès qu’il le pourra

 

La FFMC 39 appelle donc les motards à continuer de lui signaler, via sa page Facebook ou par son site internet, les situations dangereuses, afin que puissent remonter au plus vite les information, pour la sécurité de tous.

La FFMC 39 remercie les délégations de motards venus samedi depuis la Côte d’Or et le Doubs et appelle, à son tour, les motards du Jura à participer à la manifestation organisée par la FFMC 21 à Dijon, dimanche 13 octobre 2019 à 13 heures, au marché de Gros, pour réclamer le retour aux 90 km/h, la formation et de meilleures infrastructures.

Author: JusDorange