Une manif mouillée, trempée, gelée, mais une manif quand même !

Il faisait un temps à ne pas mettre un motard dehors sur le Jura, ce samedi 30 avril 2019. Pourtant, les motards de la FFMC 39 avaient promis à ceux de la 25 de les rejoindre, pour leur manifestation contre les 80 km/h, l’arrivée annoncée de 400 nouveaux radars encore plus perfectionnés et piégeux pour les usagers et pour le maintien du sacro-saint droit de manifester en France.

Quinze motos et une voiture suiveuse étaient donc au rendez-vous au square du 8-Mai à Lons-le-Saunier, qui ont pris la direction de Besançon où le cortège de la FFMC 25 n’était pas non plus des plus étoffés, avec une soixantaine de motos comptabilisées au total.

Mais la détermination des motards mouillés était, elle, intacte. Un des point forts de cette sortie a d’ailleurs été la jonction avec les quelque 200 gilets jaunes occupant un rond-point.

Au final, même si cette manifestation était symbolique, la mobilisation des motards contre la politique de sécurité rentière reste à l’ordre du jour. Elle est même renforcée face au bilan bien peu probant du passage aux 80 km/h qui ne tient pas ses promesses, n’en déplaise au Gouvernement et particulièrement au Premier ministre, qui devra s’attendre à d’autres manifestations de motards dans les semaines et les mois à venir. Avec, espérons, des cieux plus cléments.

(photos : Gérard Dalloz)

Author: JusDorange