Formation “Assistance sécurité manifestation” pour une vingtaine de motards du Jura

La formation n’est pas si simple, mais s’agissant de sécurité, la FFMC ne transige pas…

A la FFMC, on ne badine pas avec la sécurité. Ainsi, les motards Jurassiens volontaires pour encadrer les manifestation étaient en formationAssistance sécurité manifestation“, ce dimanche 24 mars 2019. Une formation à la fois théorique et pratique sous la houlette de quatre moniteurs, Romain, Martin, Alain et Fred. Ce dernier, venu de la 54, est par ailleurs moniteur moto-école estampillé AFDM, l’association pour la formation des motards, “pétale” de la FFMC.

La formation s’est tenue à Courlaoux, sur la très belle piste de sécurité de la société Aftral (qu’elle en soit ici vivement remerciée). Objectif, après une révision des fondamentaux (maniabilité lente, freinage d’urgence, évitement) : faire en sorte que ces motards puisse faire face à différentes situations et puissent assurer la meilleure sécurité possible aux manifestants et aux autres usagers lors des manifestations.

Dès 9h30, ils étaient une vingtaine de participants, venus du Jura et du Doubs. Parmi les figures imposées : roulage lent et freinage de l’arrière en posant le pied gauche ; passage entre deux rangées de cônes en écartant les bras ; passage entre deux rangées de cônes debout sur les cales pieds et bras écartés ; puis un exercice encore plus difficile : un roulage à quatre de front sur la piste (qui est étroite) en se passant de passe de main en main un cône en roulant droit. Le cône doit faire l’aller et le retour entre les motards, ce qui impose de le prendre d’une main et de changer de main sur le guidon pour la passer de l’autre côté… Pas si simple !

Et on fait tourner le cône…

Autre exercice demandant une grande maîtrise du deux roues : en roulant entre deux séries de cônes qui se resserrent au max, les motards doivent à un moment se retourner pour voir de quel côté le formateur tend son chiffon. Tout cela, bien sûr, sans toucher les cônes…

Arrive enfin l’exercice pratique de sécurisation des carrefours, avec le système “à tiroir” de la FFMC : remplacer le prédécesseur avec petit coup de klaxon en arrivant et en respectant un ordre numéroté…

Tout cela peut paraître compliqué au regard de la formation initiale des motards, “mais lorsque cela concerne la sécurité des autres, nous n’avons pas le droit d’être mauvais”, conclut Alain Mazzier, coordinateur-adjoint de la FFMC 39.

Une vingtaine de motards du Jura et du Doubs ont été formés, ce dimanche.