Accident de Rochefort (Saint-Claude) : quand les préconisations de la FFMC 39 débouchent sur des travaux

 

C’est un travail peu visible des motards, mais ô combien nécessaire ! Au sein de la FFMC 39, un groupe discret œuvre pour leur sécurité sur les routes du département : c’est le pôle infrastructures, avec à sa tête Alain Raymond, qui suit de près les accidents survenus dans le Jura, les travaux, les signalement et n’hésite pas à se déplacer pour évaluer les situation et surtout, faire des propositions.

Ainsi en a-t-il été du « cas » de Rochefort qui, sur proposition de la FFMC 39, a débouché sur une modification de l’infrastructure.

A Rochefort, le 26 juillet 2018, un motard circulant sur la D436 (dans le sens Septmoncel – St-Claude), s’est retrouvé face à un camion qui effectuait une manœuvre pour prendre la route D290 qui se trouve sur la gauche (direction piscine).

Le motard, expérimenté, a été contraint d’appliquer un freinage d’urgence en sortie de virage, ce qui a provoqué le décrochement de sa moto. Il est alors parti en glissade, évitant la collision avec le camion et avec le muret en bord de route, mais a été blessé lors de cet accident, qui aurait pu lui coûter la vie.

Au même endroit, quelque temps auparavant, un autre accident s’était produit. La passagère d’une moto y a perdu un pied. Il fallait donc faire quelque chose. Et vite !

L’équipe de la FFMC39, s’est rendue sur place pour prendre des photos et et tenter de comprendre les causes de l’accident. Très vite, il est ressorti que l’absence d’un simple panneau « défense de tourner à gauche » en était la cause.

Cependant, si cette interdiction avait été appliquée telle quelle, elle aurait obligé les usagers de faire un demi-tour au carrefour de Rochefort, un peu plus loin. Or, cette manœuvre n’aurait pas non plus été sécuritaire dans les conditions de circulation de ce carrefour.

La FFMC39 a donc proposé au gestionnaire de la voie la réalisation d’un rond-point par marquage au sol, qui permet de sécuriser les véhicules faisant un demi-tour et de limiter la vitesse de ceux qui se rendent de St-Claude vers Les Bouchoux.

Un courrier a été envoyé à la Mairie de St-Claude et au Conseil départemental du Jura, proposant ces solutions pour améliorer la zone de Rochefort. Les uns renvoyant aux autres, il a fallu un certain temps pour que la décision soit prise. Mais les travaux ont enfin été réalisés. Et avec ce nouvel aménagement, peut-être éviterons-nous de nouveaux accidents sur cette route, très prisée des deux et trois roues.

C’est aussi cela, la défense des motards.

 

A lire aussi : La FFMC 39 au président du Conseil départemental : des paroles mais quels actes ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

− 4 = 2