Gravillonnage dangereux : le maire de Messia-sur-Sorne interpellé par la FFMC 39

La situation à la sortie de ce virage était réellement dangereuse pour les motards.

La situation était dangereuse et pour les motards, il y avait réellement péril en la demeure. Ce week-end, une zone généreusement gravillonnée située juste à la sortie d’un virage, sur la RD 159 à l’arrivée à Messia-sur-Sorne, a causé un branle-bas de combat à la FFMC 39. Il faut dire que ces travaux n’était pas signalés en amont, comme cela aurait dû être le cas, et que l’état de la route était assez « piégeux », même pour une moto arrivant à vitesse modérée.

Dès que l’anomalie a été signalée, dimanche matin, un marquage du danger à la peinture a été effectué par la FFMC 39. Le soir même, un courriel à l’attention du maire de la commune a été rédigé par Alain Raymond, le responsable de la commission infrastructures à la Fédé.

Vu l’urgence, dimanche en début d’après-midi, la FFMC39 a fait un marquage à la peinture de la zone de danger.

Normalement, la signalisation des travaux et des gravillons incombe à l’entreprise chargée des travaux. Mais il appartient aussi aux élus de vérifier que ce marquage a été correctement effectué et que le danger est bien signalé.

Il est également à noter que les services du Département ont été rapide à réagir et lundi matin, la route a été balayée.

La FFMC 39 invite les motards circulant dans le Jura a la prévenir aussitôt lorsque ce genre de situations (gravillons, nids de poule, chaussées boueuses) arrive. Il y va de la sécurité de tous.

Téléchargement : le courrier envoyé au maire de Messia-sur-Sorne